La générosité, une affaire de don



L’argent… voilà bien un des sujets les plus tabous dans le corps de Christ ! Nous en avons tous besoin (d’un minimum) pour vivre, mais personne n’aime en parler.


Un journaliste demandait un jour au milliardaire américain Warren Buffet, quand il estimerait avoir gagné assez d’argent, ce dernier lui répondit avec malice « Quand j’en aurais un petit peu plus »… Nous aimerions tous en avoir « un petit peu plus ». Un petit peu plus, pour pouvoir aider telle personne, tel ministère, ou telle organisation … « J’aimerai bien, mais là, je ne peux pas. »


La générosité financière ne dépend pas de ce que l’on ne possède pas, ni de ce que l’on ferait si nous avions … elle dépend de notre cœur et de notre disposition à agir avec ce dont nous disposons actuellement.


La générosité financière n’est pas une question de capacités, ni de montants, mais une décision de bénir. « Personne ne s’est jamais appauvri en étant généreux » dit un proverbe inspiré de 2 Corinthiens 8:11-15.


Jésus nous donne cette image de la veuve qui ne mettait que très peu dans le tronc, mais qui pourtant à ses yeux donnait infiniment plus que ceux qui y déversaient d’importantes sommes, car elle y mettait de son nécessaire. Il cite en exemple son cœur, son envie de bénir quelqu’un d’autre avec le peu dont elle disposait (Luc 21:1-4).


Tout comme le petit garçon qui ne disposait que de sa ration d’orphelin, mais qui donna ses deux poissons et ses cinq pains pour répondre à l’appel de Jésus. Il n’est pas question de nous mettre en péril et de manquer de l’essentiel. Il est question, ici, de faire confiance à Jésus, et de le laisser toucher notre cœur (Jean 6:1-15).


La générosité est un état d’esprit, une façon de vivre qui correspond au cœur de Jésus. Il nous a tout donné par amour, n’a pas considéré qui Il était dans la gloire, ni ce qu’Il y possédait comme un trésor à conserver. Il nous a tout donné, car Il a choisi de partager Ses richesses et Son éternité avec nous. (Philippiens 2:6)


Le livre des Actes (20:35) nous dit « Qu’il y a plus de joie à donner à donner qu’à recevoir ». 


Suivons l’exemple de Christ et recevons la joie qu’il y a à donner ! En suivant son encouragement, nous découvrirons l’incroyable promesse que Paul nous révèle dans 2 Corinthiens 9:6-11 !


>>Pour apprendre davantage, nous vous invitons à vous inscrire à nos newsletters en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous recevrez par la suite nos ressources selon les différents centres d'intérêts que vous nous avez précisés lors de votre inscription.

https://www.ericracheldufour.com/newsletter-sam


Éric Dufour



54 views